MuseeFabre_horizontaleMusée-Fabre_horizontale
©MuseeFabre_horizontale|ot3m

Un musée d'exception Le Musée Fabre Montpellier

Le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole, l’un des musées les plus importants d’Europe, vous entraîne dans un voyage dans le monde des arts à travers les siècles.

Musée des beaux arts de Montpellier

Découverte des collections : Soulages, Frédéric Bazille, François Xavier-Fabre…

Le mur intérieur, intégralement constitué de verres texturés, s’illumine la nuit grâce à plus de 3 000 appareils au néon. Cette façade verrière originale est un élément architectural important du projet. Ce pavillon est dédié aux œuvres du XXème: Pierre Soulages, Simon Hantaï et le groupe Support-Surface.

Un parcours naturel et cohérent permet de traverser les espaces du collège des Jésuites datant du XVIIème siècle en passant par le Musée Fabre installé en 1828 dans l’hôtel particulier de Massillian. Ce dernier connaît alors d’importantes transformations telle la spectaculaire Galerie des Griffons, restaurée et restituée dans son volume initial.

La visite se poursuit à travers des agrandissements du XIXème siècle, en particulier la Galerie des Colonnes construite en 1875-1878 pour accueillir la collection Bruyas.

Musée Fabre : expositions numériques

Les équipes du musée Fabre ont conçu le site « Fabre dans mon canapé » en pensant à tous les visiteurs virtuels qui ne peuvent voyager jusqu’à Montpellier, aux scolaires qui ne peuvent pas se déplacer et plus largement à toutes celles et ceux qui sont empêchés de venir au musée.

Version numérique d’un musée « hors les murs », ce site vous offre des visites complètes des collections et des expositions, mais aussi des récits, des documentaires, des supports pédagogiques, ou encore des jeux et des activités pour les plus jeunes.

Les podcasts du Musée Fabre

Découvrez les podcasts du Musée Fabre et notamment la série sur l’artiste Frédéric Bazille !

Les collections du musée Fabre

Le Musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole raconte l’histoire de la création européenne de la Renaissance à nos jours en offrant de grandes collections qui vous émerveilleront.

Au cours de votre visite, retrouvez un ensemble exceptionnel de peintures flamandes et hollandaises du XVIIè siècle. Les œuvres des grands maîtres de la peinture européenne comme Allori, Véronèse, Ribera, Bourdon, Coypel ou Reynolds vous raviront également.

Autre temps fort du parcours, l’œuvre du fondateur du musée, François-Xavier Fabre et de ses contemporains tels David, Ingres…Les collections modernes et contemporaines promettent aussi bien des émerveillements : de Delacroix à Géricault en passant par Courbet qui séjourna à Montpellier jusqu’au groupe Support-Surface, sans oublier l’Impressionnisme avec Bazille, Staël, Van Dongen, Richier

La fin du parcours réserve un ultime enchantement : l’unique ensemble d’œuvres de Pierre Soulages retraçant le parcours de cet exigeant peintre français, le plus connu dans le monde.

Bon plan City Card : entrée gratuite

Avec nos City Card 24h,48h,72h, profitez d’une gratuité pour l’accès au Musée Fabre dont l’Hôtel Sabatier d’Espeyran: collections permanentes, expositions temporaires et visites guidées individuelles. Réservation en ligne ou à l’accueil de l’Office de Tourisme.

Votre passeport de découverteCity Card Montpellier

A partir de 19€. Gratuités et réductions. Jusqu’à 60% d’économies réalisées avec la City Card 24h !

VISITEZ PLUS, DÉPENSEZ MOINS.

Département des arts décoratifs L'hôtel Cabrières Sabatier d'Espeyran

Visite Sabatier d’Espeyran

Important: l’hôtel est actuellement fermé pour rénovation.

Véritable joyau des arts décoratifs des XVIIIe et XIXe siècles, ce département décoratif plonge les visiteurs dans une atmosphère particulière retraçant les modes de vie de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie de l’époque.

L’hôtel dévoile ainsi une collection de mobilier remarquable et des décors fraîchement restaurés, constituée en majeure partie des meubles et objets provenant du legs de Mme Renée de Cabrières et de son mari Frédéric Sabatier d’Espeyran, en 1967.

 

Organiser  sa visite au musée

Fermer