Saint BrèsSaint Brès
©Saint Brès|PATRICK D 3M
Saint-Brès

Saint-Brès

Situé à 15 km à l’Est de Montpellier, Saint-Brès est un ancien village viticole, comme en témoignent les maisons vigneronnes et remises attenantes des rues de la Cascade et de Fontmagne en cœur de ville. Aujourd’hui, c’est une localité animée.

Saint-Brès vient de saint Brice. Ce moine, devenu prêtre puis évêque de Tours en 397, est connu pour ses mœurs quelques peu dissolues. Il sera purement et simplement exclu de la ville de Tours mais entamera un voyage à Rome afin de plaider son innocence. C’est à l’occasion de ce voyage qu’il aurait créé le village. Pardonné, il sera canonisé en 444. Aujourd’hui patron des juges, il est célébré chaque 13 novembre.

À Saint-Brès, les célébrations donnent lieu à des manifestations taurines.

On accède au centre de la commune par le Vieux Pont, un édifice du XIe siècle, qui surplombe le Bérange. Autrefois, ce cours d’eau était navigable. Il permettait le transport de marchandises jusqu’au port de Candillargues, sur l’étang de l’Or.

En mars, le carnaval donne lieu à un défilé de chars dont certains sont empruntés au carnaval de Nice, une référence en la matière ! Aire de jeux, skate parc… la jeunesse est ici particulièrement choyée.

Balade sonore

Découvrez la commune par une balade urbaine sonore !

Une fois dans la commune, connectez-vous avec votre smartphone sur www.territoire-en-mouvements.fr et rendez-vous au point de départ indiqué. Branchez vos écouteurs, lancez le parcours et laissez-vous guider.

Thématique et départ du parcours
Le parcours dédié à Saint-Brès fait l’éloge de la lenteur. On entre dans la peau d’un personnage dont on découvre peu à peu les qualités de mouvement, le style et le territoire de vie. On remonte le temps en tempo crescendo, partant du cimetière pour finir au berceau…

Départ : Au sol dans le cimetière, dans le virage de l’allée bitumée qui joint les deux portes du cimetière.

Cette collection Territoire en mouvements est conçue et créée par l’artiste montpelliérain Patrice Barthès, en collaboration avec l’Atelline  

Fermer