St Genies Mourgues Fete TruffeSt Genies Mourgues Fete Truffe
©St Genies Mourgues Fete Truffe|OT3M
Saint-Geniès-des-Mourgues

Saint-Geniès-des-Mourgues

Située à 16 km au nord-est de Montpellier, Saint-Geniès-des-Mourgues, aux pieds de  l’un des premiers contreforts des Cévennes, est entourée de vignobles, de forêts et de vergers. A découvrir, la fête de la truffe (en janvier) et les « courses camarguaises » de la Saint-Louis (fin août).

Un peu d'Histoire

La fondation en 1019 d’une abbaye dédiée à Saint-Géniès est à l’origine du village. En effet, le Seigneur Godran et ses fils décident de fonder un couvent de moniales bénédictines, consacré à St Geniès, saint arlésien. Les Mourgues, Morgas qui signifie religieuses en languedocien, viendra compléter son nom.
Le village se développe grâce à la viticulture, aux carrières de pierre alentours, aux vergers et à l’élevage.

Le centre historique, construit sur une colline, abrite les plus anciennes demeures, le château et l’église (ancienne abbaye) datant du XIe siècle, des maisons vigneronnes plus récentes.

Des courses camarguaises et jeux taurins sont organisés à l’occasion de la Saint-Louis, fin août. La course camarguaise est une tradition taurine de la région. Pas de mise à mort ! L’objectif du razeteur est de décrocher, à l’aide d’une griffe, des rubans fixés entre les cornes du taureau.
Lors d’un « encierro », des taureaux sont lâchés dans une rue fermée à ses extrémités. Les jeunes du village les provoquent avant de se réfugier derrière des grilles.
Autre tradition : les « abrivados » qui consistent dans l’accompagnement des taureaux des champs jusqu’aux arènes, par des cavaliers – les gardians –  disposés en V. Ces gardians doivent empêcher les attrapeurs – « atrapaïres » – de laisser s’échapper les taureaux.

Pour les plus gourmets, ne manquez pas la fête de la truffe organisée au mois de janvier. C’est à cette époque de l’année que les truffes sont les plus parfumées !

Fermer